Démian Peeters
Sep 28, 2016

Sanzō Wada inspire les couleurs des basiques Escuyer

La marque belge de basiques Escuyer fait la différence par son travail sur les couleurs, inspiré des combinaisons chromatiques de Sanzō Wada.

Les basiques esthétiques et fonctionnels Escuyer, c’est une ligne de chaussettes, underwear et t-shirts éthiques, de qualité… déclinés dans une palette chromatique unique et très inspirée. Et pour cause, puisque le label designed in Belgium décline certaines des recherches les plus frappantes de Sanzō Wada en théorie des couleurs.

Escuyer, un référentiel chromatique inspiré de Wada

Sanzō Wada est un costumier et peintre japonais dont l’œuvre s’étend de la fin de l’ère Meiji jusqu’au milieu du 20e siècle. Grand représentant de la peinture de style occidental qu’il a étudiée à Tokyo, Wada est aussi un pionnier de la théorie des couleurs.

Fondateur de la Japan Standard Color Association (1927) — aujourd’hui, Japan Color Research Institute —, Wada est à l’origine d’un travail précurseur et avant-gardiste, à la base de la recherche contemporaine en théorie des couleurs. Artiste, professeur d’art, créateur de costumes pour le cinéma et le théâtre, concepteur et designer sartorial spécialisé dans le kimono, il est passé maître dans l’art de la perception visuelle et de la forme.

Le Dictionary of color combinations, témoin des recherches de Sanzō Wada en théorie des couleurs.

Entre 1933 et 1934, il mène une importante recherche sur quelque 348 combinaisons de couleurs, qu’il inventorie en 6 volumes sous le nom de Haishoku Soukan — aujourd’hui réédité comme le Dictionary of color combinations (2011). Un référentiel chromatique intemporel qui inspire toujours les graphistes, les peintres, les designers… et les entrepreneurs créatifs comme Gregory, le créateur d’Escuyer.

La marque belge Escuyer en 2012 : des basiques sur abonnement.

Son concept, il y a quatre ans : des basiques sur abonnement. Depuis, la gamme du jeune label bruxellois est montée en puissance et en couleurs, avec un travail énorme réalisé sur le sourcing, la confection et la teinture de ses chaussettes, underwear et t-shirts.

La couleur comme matière première

Largement inspirée du travail de Wada, la ligne sartoriale d’Escuyer propose une palette chromatique particulièrement pointue qui fonctionne comme une matière première à part entière. La collection de chaussettes iconique Color Block reprend ainsi fil-à-fil certaines des combinaisons les plus inspirantes du Haishoku Soukan.

Coup de cœur pour la Thyme / Rumba Red et la Gargoyle / Strong Blue.

Leur composition : un blend coton/polyamide qui garantit douceur, respirabilité, élasticité et solidité. Le rendu est impeccable, esthétique et travaillé. Afin d’obtenir une teinture de qualité supérieure, le tricot se fait à partir du fil déjà teint : la garantie d’une couleur bien fixée et durable, particulièrement résistante aux lavages et à l’usure quotidienne.

La recherche et le travail chromatiques est similaire pour les autres collections, dont la très soignée ligne de chaussettes en fil d’Écosse — 100% coton fibres extra-longues, supérieure à 33 mm. Escuyer utilise du coton Pima péruvien écologique : cultivé sur les versants des montagnes du Nord du Pérou, il est récolté et trié à la main pour garantir la meilleure qualité de fil. Le climat tropical ainsi que la richesse de la terre et de la semence lui valent son surnom de soie des Andes.

Les modèles Corail et Cream Yellow attestent de la profondeur du travail chromatique d’Escuyer

La longueur de ce type de fibres extra-longues permet d’obtenir une meilleure résistance à l’abrasion, donc un tissu à la fois léger et solide et qui bouloche moins. Le soin apporté aux couleurs est ici soutenu par l’aspect lustré et soyeux typique du fil d’Écosse, obtenu par la mercerisation de la fibre végétale de coton.

Des basiques intemporels, l’héritage japonais d’Escuyer

La ligne Japan Inspired est une autre déclinaison du désir de durabilité et d’intemporalité d’Escuyer. Elle emprunte aux Japonais leur goût pour les matières nobles et leur grand soin apporté au détail.

“Ce qui m’inspire dans la culture japonaise, c’est le mélange entre la tradition et l’intemporalité”.

Pour Gregory, le jeune entrepreneur bruxellois derrière Escuyer : l’élégance se conçoit comme une forme d’ingénierie et de recherche de la perfection. Réalisées en blend coton/polyamide, les chaussettes Mélange Japan Inspired travaillent ainsi sur les nuances et la texture de la matière et des couleurs avec efficacité.

Un joli travail sur les nuances pour la ligne Japan Inspired.

Khaki Yellow, Andover Green, Scarlet… Le label poursuit sa recherche de couleurs et d’intemporel dans une première collection de t-shirts. Parfaitement inscrits dans l’héritage chromatique de Wada, ces crew necks, cols V et modèles à poche proposent des double coutures avec effet bord côte et une coupe ajustée polyvalente.

Escuyer ose aussi la recherche chromatique dans sa ligne de t-shirts basiques.

Une production européenne responsable

Toute la ligne Escuyer est produite au Portugal, dans une usine familiale située à 80km de Porto. Une proximité qui permet à la marque de garder un œil exigeant sur les procédés de fabrication et la qualité des produits finis. Une production locale, durable et de haute qualité.

Sourcée au Pérou, imaginée en Belgique et confectionnée au Portugal, la ligne sartoriale d’Escuyer inscrit ses productions dans la tradition, l’artisanat, la recherche artistique (chromatique) et le vêtement à vivre. N’est-ce pas le sens et l’essence même d’un bon basique, d’un essentiel, d’un indispensable slow wear ?

À découvrir sur l’e-shop de la marque ou au hasard d’une boutique bruxelloise.

Et pourquoi ne pas compléter votre vestiaire de baselayers avec des chaussettes en pure laine ou un long john confortable et stylé ?

Un commentaire ?

Pas d'inscription, pas d'adresse e-mail obligatoire.
Juste votre nom et votre message.

Seulement si vous le souhaitez :
Sanzō Wada inspire les couleurs des basiques Escuyer