Démian Peeters
May 16, 2015

Archival Clothing x Tokyo

Capsule japonaise pour Archival Clothing, la marque workwear de Lesli Larson : field trip et normes de qualité made in Tokyo.

Archival Clothing est une marque entièrement made in US fondée par Lesli Larson en 2009 dans l’Oregon spécialisée dans la création de pièces fonctionnelles et durables fabriquées dans les meilleurs matériaux.

Archival Clothing porte une attention toute particulière dans le choix des matériaux : chaque composante est sélectionnée non seulement pour son esthétique et sa robustesse, mais aussi pour sa valeur historique et culturelle ainsi que pour son impact environnemental minimal.

Lesli Larson a créé Archival Clothing au départ d’un idéal : proposer une offre équivalente à celle d’un catalogue Montgomery Wards des années 1930 ou 1940. Elle définit aujourd’hui son travail de création comme étant un travail type de curateurRICE, d’historienNE, d’artiste et de styliste. Les produits issus de la chaîne de fabrication d’Archival Clothing sont ainsi destinés à une clientèle active, passionnée et connaisseuse.

Catalogue Montgomery Wards, 1937

Archival Clothing x Pop Up PDX à Tokyo

SponsoriséE par la  Portland Development Commission, Archival Clothing a participé au Pop Up PDX à Tokyo ce mois d’avril dans le cadre d’une mission commerciale visant à promouvoir le commerce entre les deux villes. Les premières images de ce field trip à Tokyo ont été dévoilées via la lettre d’information de la marque.

Archival Clothing Field Trip Tokyo : Lesli Larson (à gauche) a fait le voyage avec son Roll Top Backpack

Un des best-sellers d’Archival Clothing, le Roll Top Backpack, a fait le voyage. Sur ce modèle, le cuir utilisé pour le bracelet de fermeture provient de la mythique tannerie de Chicago, HORWEEN, dont la réputation est mondiale — notamment pour le tannage du fameux cuir cordovan ; tandis que la boucle en laiton massif provient du Royaume-Uni. Le cosmopolitisme est au rendez-vous dans cette aventure japonaise

Lesli Larson définit Tokyo comme la patrie d’Archival Clothing. À l’origine de son projet : ces e-shops japonais proposant des produits made in US particulièrement respectueux du manufacturing traditionnel — et plus élégants et de meilleure facture que les versions commercialisées sur le marché aux États-Unis.

En participant au Pop Up PDX à Tokyo, Archival Clothing s’adresse à des consommateurRICEs très informéEs et ayant des critères très élevés en matière de vêtements et d’accessoires destinés à la pratique outdoor. Ce qui est caractéristique du style japonais, surtout à Tokyo, est la combinaison entre cet amour des marques américaines historiques et une mise particulièrement créative : combinaison de couches, de patterns, de motifs, de tissus, de styles et de marques.

Lesli Larson dans un style pur made in Tokyo

Archival Clothing : style Northwest x exigence japonaise

Une autre caractéristique de la clientèle japonaise est qu’elle est particulièrement renseignée sur l’histoire des marques et leurs processus de fabrication ; il s’agit d’un public particulièrement exigent qui s’investit dans ses achats, parfois de façon très émotionnelle en lien avec une certaine culture de la nostalgie. Les distributeurRICEs et revendeurEUSEs sont aussi extrêmement pointilleuxEUSES sur les normes de qualité : la plupart du temps, les produits sont présentés dans une version exclusive basée sur un tissu particulier ou un élément de design unique à la boutique.

Tokyo a toujours embrassé le style Nord-Ouest américain : en particulier en matière de workwear avec des marques comme Filson, White’s Boots ou Centralia Knitting Mills. Pour Lesli Larson, Portland représente la quintessence de ce style Northwest embrassant la culture de l’artisanat, du food local et la recherche d’un mode de vie simple, rustique et moins axée sur la technologie.

Un commentaire ?

Pas d'inscription, pas d'adresse e-mail obligatoire.
Juste votre nom et votre message.

Seulement si vous le souhaitez :
Archival Clothing x Tokyo